31 août 2013

Là-haut

Là-haut

(on clique sur chaque photo pour l'avoir en plus grand)

Là-haut, on voit et on vit des choses extraordinaires. On se surpasse, on se surprend, on sait que l'on est pas vraiment à sa place. Mais toujours on y retourne quand on a été pris de surprise par la montagne.

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (13)

Cairn au dessus du refuge Adèle Planchard

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux0006

Levé de lune sur les Écrins

Levé de lune sur le glacier de la plate des agneaux. C'est ... magnifique et sans retouche.

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (5)

Levée de Lune II

Je ne m'en lasse pas. Les couleurs, la montagne, la rudesse, la beauté si particulière de la roche et de la glace. Je me sens invité et accepté.

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (54)

La grande ruine, vue d'ensemble

Je n'irai pas faire l'ascension de la grande ruine, je me contenterai de marcher haut sur le glacier.

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (15)

Toujours debout

Épuisant et de courte vue. On a besoin de se mettre le plus debout possible pour y voir le plus loin possible Mais on est toujours trop petit pour vraiment su rendre compte.

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (20)

La montagne, ça se gagne !

Tous petits et si grande. Le Glacier supérieur des agneaux donnant sur la grande ruine.

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (33)

Crevasse !

C'est le danger principal. Ici , les crevasse sont bien visibles. Il faut seulement les contourner. On se retrouve facilement dans un labyrinthe de glace d'où je suis ressorti fourbu et tout sourire.
Attention, ne jamais croire que c'est facile même si ça peut l'être !

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (28)

Barre des Écrins

Vue sur la barre des écrin face nord. c'est beaucoup plus grand que l'on peut se l'imaginer sur une photo. je n'ai pas su rendre l'échelle. Mais comment aurais-je pu ?

 

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (34)

Refuge Adèle Planchard

Tout au fond, le refuge qui peut accueillir une bonne soixantaine de personnes. l'accueil est sympa, l'environment est grandiose.

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (54)

Le glacier...

Dans la montagne, on y est invité et accueilli sans chichi. Et gaffe aux erreurs, la marge est étroite, l'erreur vite arrivée, peu souvent pardonnée.
Pardonnée ? Par qui ? Par soi-même. La montagne elle s'en fout de nos erreurs...

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (41)

De roche et de glace

En bas, tout en bas, c'est environ 1500m plus bas. Parfois, on a vue sur le vallon. On en profite pour faire le point sur le chemin que l'on a parcouru pour arriver jusqu'ici.
C'est toujours des moments intenses que je savoure longuement.

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (42)

De roche

Arf ! Ce n'est pas humain, c'est certain.

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (56)

Glacier sous la lune

Ce n'est pas humain, mais j'y suis bien. Étrange...

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (61)

Au levé du jour

La lune est toujours présente, le soleil se lève.. mais ça ne durera pas... le soleil a rendez-vous avec la lune mais...

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (58)

Levé de soleil en montagne

Un levée de soleil en montagne a toujours quelque chose de particulier. On le voit précédé du levé du jour. Et l'astre apparaît. Et la lumière devient crue, violente.
Ça fait déjà des heures que l'on est parti. il ne faudra pas trop tarder à rentrer. Le soleil, ça chauffe. Et la glace, ça fond.

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (64)

Lunaire

 

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (72) - Copie

La place de l'homme

La haute montagne n'est pas faite pour l'homme mais elle lui laisse tout de même une petite place de temps en temps.
C'est cette place, toute petite, cette place d'invité qui me fait me sentir vivant et plus proche des miens.

 

Les Ecrins 2013 - Glacier supérieur des agneaux (65)

 

Le refuge Adèle Planchard

Notre place si petite et si éphémère. Profitons en au mieux.

Glacier supérieur des agneaux - vue sur le refuge

Vue sur le refuge

Une vue panoramique pour avoir une vue d'ensemble... de ce côté-ci.

Glacier et grande ruine 3

La grande ruine

Une autre vue d'ensemble.. mais alors, ce n'est pas une vue complète.. Bah non. Ca, je ne peux pas. Je suis trop petit.
Le rocher au premier plan se côte en 20 ou 30 mètres. La grande ruine a une élévation de plus de 100 mètres (c'est le pic le plus haut d'où part la langue glacière). Et moi la dedans ? Je suis comme une fourmi faisant attention que je géant ne m'écrase pas :).
En tout cas, c'est à refaire et cette fois-ci j'espère que je n'irai pas seul.

 

 

 

 

Posté par exxcal à 10:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]


30 août 2013

Retour de montagne

Franchement, je ne peux pas dire que je soit régulier...mais qu'à cela ne tienne....

J'ai réussi à faire un tour au Roc d'enfer dans le massif du Chablais...

Il a une réputation un peu scabreuse dans le sens ouù chaque année, une personne se tuerai en allant ballader là-haut.

C'est vrai que les arrêtes sont impressionnantes mais on es bien loin des arrêtes Alpine. En revanche, quand c'est mouillé, ça glisse....

j'ai ai rapporté quelques clichés....

Le Roc d'enfer (9)

Le Foron

 

Le Roc d'enfer (4)

Sur le sentier du Roc d'Enfer

 

Le Roc d'enfer (12)

Une vue sur le Roc d'enfer

 

Le Roc d'enfer (13)

UNe deuxième partie du sentier

Le Roc d'enfer (5)

C'est lui, de pas trop loin.

Le Roc d'enfer (17)

Sur le retour, près du col Ratti.

Posté par exxcal à 17:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]